Le jeûne: de quoi s’agit-il?

Tips and Tricks for fastingSource: pixabay.com

En 2019 au Canada, 9 % des gens ont tenté le jeûne intermittent. Ce « régime » semble être le dernier à la mode. Pourtant, celui-ci existe depuis plusieurs centaines d’années, introduit par certaines religions. Certains voient en ce régime un moyen de perdre du poids et de purifier son corps. Ce n’est pourtant pas un régime aisé. En effet, le jeûne est très difficile et encore plus pour les gens qui ne l’ont jamais fait. Souvent, nous mangeons simplement parce que nous nous ennuyons, parce que nous sommes nerveux, ou tristes. Afin d’éviter de manger, il est important d’avoir quelque chose à faire à la place qui puisse nous empêcher de penser à manger. Pour cela, on peut se diriger vers de la lecture, faire une promenade, ou essayer de nouvelles machines à sous en ligne dans une version mobile casino. S’occuper sera ainsi essentiel pour réussir à jeûner. Dans cet article, nous vous donnons toutes les informations à savoir en ce qui concerne le jeûne!

Les raisons qui poussent à jeûner

Le jeûne existe au moins depuis l’Antiquité. Le jeûne fait partie de certaines pratiques religieuses, qu’il soit long ou court, notamment dans le christianisme, l’islam, le judaïsme, le bouddhisme ou encore l’hindouisme. Il peut représenter une sanction due à un manquement, un deuil, le renoncement spirituel, ou une façon d’atteindre l’Illumination. Aujourd’hui, si certains continuent de jeûner pour des raisons religieuses à l’instar du ramadan, d’autres le font pour d’autres motifs. Le domaine médical est un exemple, que ce soit avant une chirurgie ou une analyse. Mais aujourd’hui, c’est surtout pour des envies personnelles. Dans le but de perdre du poids, de purifier le corps, ou encore de maîtriser la sensation de faim, de nombreuses personnes n’hésitent pas à arrêter de se nourrir pendant des périodes plus ou moins longues.

Les bienfaits du jeûne

En dehors des raisons religieuses, de nombreuses personnes décident de s’essayer au jeûne pour bénéficier de ses bienfaits, et notamment pour la perte de poids, puisqu’il implique de ne pas grignoter en plus de se priver des repas. De plus, l’absence de nourriture donnée à l’estomac permet au système digestif de se reposer. L’énergie est puisée dans les stocks du corps, ce qui augmente le métabolisme et accélère la perte de poids. Le manque de sucre a pour avantage d’augmenter la sensibilité de l’insuline se trouvant dans le corps. La protéine nommée « facteur neurotrophique dérivé du cerveau » est produite en plus grande quantité, ce qui réduit le risque de maladies liées au cerveau comme Alzheimer ou Parkinson. Enfin, dans l’ensemble, le jeûne va améliorer le système immunitaire. Lorsqu’on est malade, nous manquons d’appétit, tout simplement parce que le corps se concentrer sur l’éradication de la maladie plutôt que sur le besoin de nutriments. Ne pas manger va donc laisser toute l’énergie du corps au système immunitaire qui se concentrera sur sa réparation.

Plate with fish and vegetable salad on the tableSource: Unsplash – Adam Jaime

Peut-on perdre du poids en jeûnant?

La perte de poids est généralement le bienfait le plus recherché. La grande majorité des personnes pratiquant régulièrement le jeûne intermittent ont constaté une perte de poids. Cela est principalement dû à trois raisons. La première s’explique facilement: en jeûnant, on mange moins, on ne grignote plus, et le corps vient donc puiser son énergie dans les stocks de graisse pour survivre. De plus, le taux d’insuline va fortement baisser. Cette hormone est celle qui permet de stocker les graisses en régulant la glycémie. Par conséquent, le corps stockera naturellement moins de graisse. Enfin, en nourrissant peu le corps, le métabolisme de base, c’est-à-dire la dépense calorique du corps au repos, augmente considérablement. Le corps va alors dépenser plus de calories pendant le jeûne que lorsqu’on mange normalement.

Les désagréments du jeûne

Comme toute chose, le jeûne n’a pas forcément que des bienfaits. Il existe des désagréments, et il est important d’en être au courant avant de se lancer, notamment lorsqu’il dure plusieurs jours. Les premiers jours peuvent être compliqués, puisque le corps n’est pas habitué à être privé. Si vous vous préparez mal et ne comblez pas vos besoins en sels minéraux, vous pourriez avoir une tension très basse. Cette hypotension va alors vous donner des migraines, des nausées, des vertiges, voire des malaises. Il est essentiel de garder un apport en sels minéraux pendant le jeûne.

Ce qu’il faut savoir avant de jeûner

Avant de se lancer dans le jeûne, il est important de déterminer s’il est bon pour vous. Certaines personnes ne devraient pas jeûner étant donné leur état de santé fragile. Ce procédé étant compliqué, il réside avant tout sur une grande motivation. L’envie de jeûner doit donc être présente et intense. Il faudra être mentalement prêt à affronter plusieurs heures ou journées de privation. En fonction du type de jeûne que vous choisirez de faire, sa préparation peut varier. Il faut ainsi avoir toutes les informations nécessaires à cette privation.

Les personnes qui ne devraient pas jeûner

A man stands on the scales, top viewSource: Unsplash – i yunmai

Certaines personnes ne devraient pas pratiquer le jeûne. Le manque de nourriture pourrait avoir des conséquences très graves sur leur santé. Le jeûne n’est pas recommandé aux personnes malades ou fatiguées qui ont besoin de se nourrir, ainsi qu’aux personnes travaillant dans des milieux chauds. Les individus qui font des activités physiques intenses devraient éviter ce procédé, tout comme les personnes qui sont sous-alimentées pour des raisons diverses. Enfin, les personnes pratiquant la musculation ou souhaitant prendre du poids ne devraient pas s’aventurer dans ce type de pratique contre-productive.

Les différents types de jeûnes

Il existe bien des manières de jeûner. Une des méthodes les plus répandues est le jeûne religieux. Dans l’islam par exemple, cette période s’appelle le ramadan tandis que chez les catholiques, on parle de carême. Pour le ramadan, les règles sont simples: il n’est plus possible de manger ou de boire dès le lever du soleil jusqu’à son coucher, selon des calendriers précis. Mais actuellement, c’est le jeûne intermittent qui est en vogue. Celui-ci est relativement simple à pratiquer: il n’est plus question de ne pas s’alimenter pendant une longue période, mais pendant un laps de temps plus court. Il n’y a pas de règles et chacun peut adapter la méthode à ses envies. Par exemple, on pourra décider que sur une journée de 24 heures, 16 heures seront dédiées au jeûne tandis qu’il sera possible de s’alimenter librement pendant 8 heures. Enfin, il est possible d’effectuer certains séminaires basés sur la pratique du jeûne hydrique. Ici, plus aucun aliment solide n’est mangé pendant une période. À la place, les participants se nourrissent essentiellement de liquides.

Comment se préparer avant de faire un jeûne?

Un jeûne se prépare afin qu’il puisse se dérouler du mieux possible. Si votre jeûne se déroule sur plusieurs jours, vous devrez arrêter de manger progressivement. Il faudra supprimer d’abord les produits les plus lourds, comme la viande, les fromages et les desserts sans oublier les sodas, puis en terminant par les plus légers, c’est-à-dire les fruits et les légumes cuits. Toutefois, il faut savoir que le jeûne implique de ne pas mâcher, mais vous pouvez tout à fait continuer à boire selon le type de jeûne, qu’il s’agisse de jus, de bouillons ou encore de tisanes. L’apport en eau minérale est très important! Si vous arrêtez de manger pendant quelques heures ou pendant une journée, vous pouvez simplement arrêter de prendre vos repas, tout en restant hydraté. Pour les longs jeûnes allant de 3 jours à une semaine, vous pouvez au préalable entraîner votre corps avec des jeûnes de plusieurs heures à une journée.

Comment recommencer à manger après le jeûne?

Fruits and berries on the tableSource: Unsplash – Element5 Digital

Après un jeûne de plusieurs jours, le système digestif descend à un bas régime car peu sollicité. Il est important de réintroduire la nourriture avec douceur pour ne pas brusquer votre corps et éviter les désagréments. Vous devrez alors vous orienter vers quelque chose de très dilué pour commencer. Pour cela, vous pourrez prendre du jus ou des smoothies de légumes, qu’il faudra mâcher. Ensuite, vous pourrez ajouter des jus de fruits, qui sont plus acides. Ensuite, les aliments à mâcher pourront être réintroduits, en commençant par les légumes cuits, les fruits, les légumes crus, puis les céréales et les légumineuses. Au bout de quelques jours, vous pourrez manger des œufs et de la viande.

Comment garder les bons résultats après avoir jeûné?

À la suite d’un jeûne, on a évidemment envie de conserver ses bienfaits, autant au niveau psychologique comme la bonne humeur, mais aussi sur le plan physique, comme la perte de poids. Pour conserver tout cela, il peut être utile de jeûner à intervalle régulier. On pourra par exemple pratiquer le jeûne intermittent ou faire des cures de jeûne. Ce qui est important également, c’est de ne pas reprendre de mauvaises habitudes. Certains auront tendance à consommer trop de calories après la rupture du jeûne et se mettront par conséquent à stocker du gras très rapidement. Il est important de conserver une bonne hygiène de vie générale.

Les choses à faire et à ne pas faire pendant le jeûne

The girl measures the waist circumferenceSource: Unsplash – Bill Oxford

Pendant ce procédé si délicat, il faut savoir se ménager pour que le jeûne se passe au mieux. Pendant le jeûne, il sera important de prendre vos vitamines et vos minéraux pour éviter le plus possible les désagréments. Essayez d’éviter les situations stressantes. C’est pour cela que la plupart des gens jeûnent dans des retraites. Pendant le jeûne, vous pouvez rester occupé en méditant, en allant faire des randonnées, mais aussi en faisant des activités douces comme le yoga ou le Pilates. Écouter son corps est essentiel pendant cette période: stoppez le jeûne si vous vous sentez mal, et ne vous forcez pas à vous priver si vous n’en ressentez pas l’envie.

Tout ce que vous devez savoir sur le blackjack Les eSports de F1 et les sports mécaniques